Retour

Normes des bacs à graisse pour les traiteurs

Nous contacter
Erreur! Merci de bien vouloir saisir tous les champs obligatoires

La réglementation et l’entretien des bacs à graisse

Le bac à graisse est l’équipement qui sert d’intermédiaire entre les canalisations internes et le réseau d’assainissement collectif. Il permet un traitement primaire des eaux de restauration en assurant la rétention des effluents solides. 
Obligatoire pour les structures de restauration commerciale, boucherie, charcuterie et service traiteur, le bac à graisse doit répondre à certaines normes. Les normes des bacs à graisse se rapportent aussi bien à leur fonctionnement qu’à leur entretien et à leur positionnement. 
Le choix du bac à graisse pour un établissement professionnel se fait en fonction de la taille et de la quantité des déchets quotidiennement engendrés. En ce qui concerne l’assainissement et l’entretien du bac à graisse, contactez SGC Assainissement Gironde pour obtenir une prestation effectuée par des experts.

Les déchets provenant du fonctionnement des établissements de restauration commerciale sont susceptibles de dégrader les ouvrages d’assainissement collectifs et de gêner le traitement des eaux usées. Pour cette raison, les bacs à graisse pour les traiteurs permettent le prétraitement des déchets. Il ne suffit pourtant pas d’installer un bac à graisse : il faut également qu’il réponde à certaines normes et qu’il soit régulièrement entretenu.

Fonctionnement des bacs à graisse

Linstallation d’un bac à graisse est obligatoire pour les restaurants, services traiteurs et autres établissements de métiers de bouche. Le fonctionnement des bacs à graisse s’effectue en deux étapes : débourbage et séparation des graisses par flottation. Pendant que les eaux et les déchets solides s’accumulent au fond, les graisses remontent et stagnent à la surface. En ce qui concerne la réglementation, divers textes sont édités pour encadre l’installation du séparateur à graisses. À Paris par exemple, l’obligation d’installation et de vidange régulière du séparateur à graisses est mentionnée à l’article 21.1 du règlement d’Assainissement de Paris. La norme européenne NF EN 1825-1 traite des principes pour la conception, les performances, le marquage et la qualité des bacs à graisse. 

Le choix du bac à graisse

Pour éviter des désagréments comme une obstruction des canalisations ou la présence permanente d’odeurs de canalisations, il est indispensable d’effectuer un bon choix de bac à graisse. La norme NF EN 1825-2 conditionne le choix des tailles nominales, l’installation, le service et l’entretien des bacs à graisse
Les bacs à graisse peuvent être en acier revêtu, en acier inoxydable ou en matériaux composites. L’inox reste la matière la plus résistante avec une rigidité excellente. Les professionnels des métiers de bouche tiendront également compte du nombre de couverts servis quotidiennement dans leur établissement, du volume d’eau consommé et de la température des effluents déversés. 

Le positionnement du bac à graisse

Le bac à graisse s’installe obligatoirement entre le système d’évacuation des eaux usées et celui d’évacuation du réseau collectif afin d’empêcher le transfert des graisses dans les canalisations collectives. Le positionnement du bac à graisse doit toutefois permettre un accès facile aux véhicules de vidange et laisser assez de place pour le pompage des résidus et déchets.


L’entretien du bac à graisse

Un entretien optimal et régulier conditionne le bon fonctionnement du bac à graisse et évite divers désagréments. De plus, la bonne hygiène et la propreté sont des mots d’ordre en matière de restauration : l’entretien du bac à graisse est donc indispensable. 
Votre société d’assainissement sur la Gironde intervient aussi souvent que nécessaire pour effectuer l’entretien de bacs à graisse  pour les traiteurs
Cet entretien implique la réalisation d’une vidange mensuelle et le curage des canalisations. Faites appel à une équipe de professionnels près de votre établissement pour la collecte et le traitement des résidus graisseux présents dans le bac. 
Un mauvais entretien du bac à graisse conduit à une accumulation des déchets et à l’épaississement de la couche de graisse : au bout d’un moment, cette graisse va fermenter et provoquer des odeurs de canalisations désagréables.
 
 
Pour prévenir cette situation, confiez l’entretien de bac à graisse et l’assainissement de vos canalisations à une entreprise spécialisée dans la Gironde.

Prenez contact avec notre société pour prendre rendez-vous pour l'entretien d'un bac à graisse.
Prenez contact